Forum de discussions autour du Beauceron
en Particulier
Invité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La deuxième vie d'Hector

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bagheera
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18712
Age : 49
Localisation : Côte Basque
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: La deuxième vie d'Hector   Sam 16 Fév - 15:59

La deuxième vie d'Hector, ancien pitbull de combat


Hector, 24 kilos de muscle, s'épanouit dans les bras de Leslie Nuccio, sa grosse tête de pitbull paisiblement lovée dans le creux de l'épaule de sa maîtresse. Hector revient de loin: ancien chien de combat couturé de cicatrices, il apprend sa nouvelle vie de toutou de compagnie.

"J'aimerais qu'il puisse nous expliquer ce qui lui est arrivé", soupire Leslie Nuccio. Elle sait qu'Hector devrait être mort, tué sur le "ring" par un rival plus fort que lui, euthanasié pour manque d'agressivité, ou tué dans une de ces rafles où les animaux saisis, considérés comme irrécupérables, sont abattus sans hésitation.

Au lieu de cela, Hector, quatre ans, a été sauvé, avec d'autres, du chenil "Bad Newz" de Michael Vick, organisateur de combats de chiens(Etats-Unis), aujourd'hui derrière les verrous pour cruauté envers les animaux.

Hector partage désormais la vie californienne de Leslie Nuccio, Danielle White et trois autres chiens, se défoulant en jeux de chiot idiots et courses dans le jardin avant le "quart d'heure tendresse" au cours duquel il embrasse ses maîtresses entre ses pattes hier tueuses...

Dans sa vie précédente, Hector était prisonnier de Michael Vick, un ancien pro de football américain, en Virginie. Avec trois co-accusés, Vick est aujourd'hui en prison après avoir reconnu être l'organisateur de combats entre pitbulls et avoir aidé à tuer six à huit chiens.

Lorsque la police a investi le chenil "Bad Newz", elle a découvert ces chiens enchaînés, certains blessés et couverts de cicatrices, ainsi que des restes d'autres molosses tués par balles, électrocutés, noyés, pendus ou battus à mort. Elle y a aussi trouvé des bâtons destinés à ouvrir de force la gueule des chiens de combat, ou une "table de viol", destinée à immobiliser les femelles réticentes à l'accouplement.

Hector et plus de 50 autres pitbulls ou bâtards de pitbulls, devenus pièces à conviction, ont été répartis dans différents refuges de Virginie. Il était dans une cage voisine de celle d'Uba, chien noir et blanc terriblement anxieux, qui s'écrasait à terre à la vue d'un humain, les yeux terrifiés demandant: "Est-ce que tu va me tuer maintenant?", raconte Donna Reynolds, experte de la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux (ASPCA).

Mais Uba s'est mis à remuer de la queue avec enthousiasme lorsqu'on lui a montré un mannequin représentant un enfant, avant de prendre une position joueuse quand on lui a amené un autre chien...

"C'est le grand secret. Plusieurs d'entre eux étaient très tolérants envers les autres chiens, voire sociables, à l'opposé total de ce que nous craignions", explique Donna Reynolds.

Les défenseurs des animaux restent divisés sur le fait de savoir si les chiens d'attaque et de combat peuvent avoir une deuxième chance dans la vie. Certains pensent qu'il faut les euthanasier par précaution, d'autres qu'il vaut mieux se baser sur les comportements individuels.

Un des chiens de "Bad Newz" a été euthanasié car irrémédiablement agressif. La moitié des autres a été envoyée dans un refuge spécialisé de l'Utah, pour y être entourés, rééduqués et peut-être un jour avoir la possibilité d'être adoptés. D'autres enfin, comme Hector et Uba, ont été jugés suffisament doux pour pouvoir être rapidement confiés à une famille d'accueil.

C'est l'association californienne BAD RAP, à Oakland, spécialisée dans la réinsertion des pitbulls de combat et dirigée par Donna Reynolds, qui avait été chargée par la justice américaine d'évaluer ces pitbulls, les noter individuellement et éventuellement leur trouver un foyer.

Un processus inhabituel, mené à bien par des bénévoles motivés, comme Nicole Rattay, qui a passé six semaines à faire la tournée quotidienne des refuges hébergeant les anciens chiens maltraités de Michael Vick et à suivre leurs progrès. "Certains étaient déjà prêts à apprendre 'assis' et à obéir. D'autres avaient besoin de plus de temps pour accepter qu'on les touche et être à l'aise dans leur environnement. Parfois, je me contentais de rester assise avec eux".

A la mi-octobre, le grand jour arriva: un petit groupe de chiens reçut le feu vert pour partir vers des maisons d'accueil... Une longue et aventureuse traversée de l'Amérique de deux jours et demi, dans un camping-car loué par BAD RAP, pour Hector et 12 autres pitbulls. Destination: la Californie.

Depuis, Hector devient peu à peu un chien neuf. Chaque semaine, il assiste à des séances de "citoyenneté canine" visant à corriger ses inadaptations sociales. Il apprend beaucoup aussi de la douce Pandora, bâtarde pitbull et reine de son nouveau foyer.

Hector devrait pouvoir aller loin dans sa reconversion: une fois décroché son diplôme de "bon citoyen canin", il suivra des cours pour devenir chien-thérapeute, intervenant notamment auprès de personnes âgées dans des maisons de retraite.

En attendant, il découvre les plaisirs simples de l'existence: une couverture à l'heure du coucher, un os-jouet à ronger et même la musique classique... "J'ai mis Yo-Yo Ma un jour. Il a penché la tête, est venu se coller au haut-parleur pour écouter le violoncelle", raconte sa maîtresse. "Il se transforme en être de culture et de grande classe".

Extrait : le 15/02/2008 http://tempsreel.nouvelobs.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutoublog.com/bagheeradgv/
Bagheera
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18712
Age : 49
Localisation : Côte Basque
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: La deuxième vie d'Hector   Sam 16 Fév - 16:02

win Un bel exemple !

Le chien ne devient que ce que l"homme veut en faire .... lèche

Biensûr, ce type d'info n'a aucune chance de passer au 20h !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutoublog.com/bagheeradgv/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La deuxième vie d'Hector   Sam 16 Fév - 22:39

oui ce sont les maitres qui les rendent ainsi tout chien quelque soit sa race, sa taille est un bon chien quand il est mis entre de bonnes mains. rapporte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La deuxième vie d'Hector   Dim 17 Fév - 6:35

La cruauté humaine "dans toute sa splendeur"
Faut lui couper les c... à l'amerloch !

Revenir en haut Aller en bas
Manue
Fondateur
Fondateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16135
Age : 37
Localisation : Aveyron (12)
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: La deuxième vie d'Hector   Dim 17 Fév - 12:53

+1 tout à fait d'accord avec toi veronique

Mais quel beau sauvetage, une nouvelle vie pour ce chien qui ne demandait (comme tous les chiens) que de l'affection et de l'attention.

Bravo aux sauveteurs et à bas les organisateurs de combats, et les propriétaires barbares !!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://adbf.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La deuxième vie d'Hector   

Revenir en haut Aller en bas
 
La deuxième vie d'Hector
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La deuxième vie d'Hector
» peut-il y avoir des problèmes avec l'arrivée d'un deuxième chien?
» que faire à l'arrivée d'un deuxième chien?
» HECTOR, croisé beagle mâle, né en 2003
» HECTOR est à adopter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADB Forum des Amateurs de Beauceron :: PROTECTION ANIMALE :: De Belles Histoires !-
Sauter vers: